Faire des rencontres à la salle de sport

Parmi les situations de rencontres où les hommes me demandent des conseils, celle qui revient le plus souvent est la salle de sport et ça n’est pas très compliqué de comprendre pourquoi. Les femmes auront tendance à penser le contraire mais elle sont évidemment en valeur aux yeux des hommes. Ajoutez à cela une pression sociale (tout le monde s’observe à distance) qui fait qu’il y est difficile de s’y parler, et vous faites de la salle de sport un des endroits les plus frustrant, où l’on est réduit à toucher avec les yeux comme disait ma grand-mère.

Le sport reste la priorité

La salle de sport est l’endroit où l’on fait… sa séance de sport. Si vous y allez pour autre chose (draguer, mater) vous allez être mal vu. Concentrez-vous sur votre séance en priorité tout en étant sociable quand la situation s’y prête et sans discrimination : vous êtes le mec cool avec qui on peut parler, pas celui qui cherche à parler à tout le monde au lieu de s’entrainer.

Les autres sportifs ont autant envie que vous de passer un bon moment, vous devez donc vous présenter comme la personne avec laquelle cela est possible. Pour cela, commencez par élever votre niveau de sympathie en saluant le staff de manière un peu plus chaleureuse qu’à l’accoutumé. Saluez également les gens que vous croisez régulièrement et plaisantez avec eux ou parlez… De sport, puisque c’est votre dénominateur commun. Pendant la séance évitez de porter un casque couvrant qui vous isole complètement du reste du monde et bien sûr, restez souriant.

Vous devez maîtriser les codes du lieu, cela a autant son importance qu’à l’extérieur. Ça implique une tenue propre, une serviette propre et des chaussures adaptées. Je tiens à le préciser, car on croise toujours à la salle des individus qui ont l’air d’avoir oublié leur sac de sport chez eux et qui ont fait avec les moyens du bord. Malheureusement les gens qui sont en décalage partent avec un capital sympathie moindre.

Donner la carte

Vouloir faire dans un endroit une chose qui n’y est pas socialement admise, comme couper ses ongles de pied dans l’avion, c’est courir le risque de créer un malaise généralisé autour de vous. Pour éviter cela, ne vous déplacez jamais à travers la salle pour initier la conversation, ne le faites que si la distance entre vous deux le permet.

Le moment où l’un arrive à proximité de l’autre est le mieux choisi pour s’adresser la parole car c’est à ce moment que les gens échangent un regard. En pratiquant côte à côte sans vous regarder pendant de longues minutes non seulement il va être difficile de franchir le pas car vous allez devoir attirer l’attention et donc interrompre, mais votre manoeuvre perdra tout son naturel et paraitra préméditée (c’est le cas).

Le truc, c’est de vous parler au moment où vous échangez un regard. Vous êtes un mec cool, alors saluez tout bêtement, cela vous permettra de prendre la température et si elle n’est pas trop fraîche enchainer immédiatement sur un trait d’humour. Echangez deux ou trois banalités « tu ne viens jamais ici le mercredi, c’est la première fois que je te vois je crois » et n’oubliez pas de vous présenter « Je m’appelle Yann au fait ». Ça n’est pas grave si vous ne partez pas tout de suite dans un débat passionné sur les shakers protéinés, l’essentiel étant que vous lui ayez « donné la carte ». Vous n’êtes plus deux inconnus, elle peut maintenant discuter avec vous à tout instant sans se sentir gênée.

Vous êtes à la salle de sport, il est parfaitement normal dans la conversation de démarrer par ce sujet qui est votre dénominateur commun, il serait même très étrange de chercher à l’éviter. Notez si votre interlocutrice vous donne en parlant d’elle des éléments qui vous permettent de faire évoluer la conversation sur des choses personnelles et faites une ou deux suppositions pour lui permettre de le faire.

Donner un conseil

Il y a une exception à la règle que je viens de vous donner. Si vous êtes un minimum calé dans votre pratique, et donc que vous ressemblez plus à Nassim Sahili qu’à Elie Sémoun, vous pouvez vous permettre de vous déplacer pour donner un conseil à une personne qui exécuterait mal un mouvement. Je ne dis pas qu’elle vous sautera dans les bras, mais ça reste un excellent moyen de s’ouvrir à la discussion. De la même façon, n’hésitez pas à aider si vous voyez une personne (homme ou femme) qui a l’air perdu, qui a du mal à décharger des poids lourds ou qui a besoin d’assistance sur une machine.

Assistez aux cours

Si l’on voit rarement des gens qui viennent seuls faire leur séance se mettre à gazouiller, c’est beaucoup plus souvent le cas dans les cours collectifs. Non seulement il y a des moments pour cela, au début et à la fin du cours et bien sûr entre les différents exercices, mais le fait de participer au même évènement et de souffrir ensemble vous fait vous sentir plus proche. Cela est vrai pour les cours de la salle de sport, mais davantage encore dans les clubs où l’engagement est à l’année et non au cours ou à la semaine, c’est d’ailleurs dans mon club de sport que je me suis fait mes meilleurs amis.

Passez le bonjour à vos courbatures. 💪🏻💦

Pour rester motivé, allez faire un tour sur ma chaine YouTube.

2 Commentaires
  • Squich
    Posté à 23:31h, 23 décembre Répondre

    Ca fait des années que je vais en salle de sport et je rejoins entièrement les conseils qui sont donnés dans cet article. Même si c’est difficile il m’est arrivé de faire de belles rencontres.

    Il faut faire des efforts pour ne pas se comporter en autiste, je conseillerais même de ne pas porter d’écouteurs du tout. C’est le meilleur moyen pour sortir de sa bulle et être attentif à son environnement.

    Néanmoins, il reste des endroits bien plus favorables pour faire des rencontres

    • Yann Piette
      Posté à 23:29h, 25 décembre Répondre

      On est d’accord sur les écouteurs Squich, quand j’en porte il ne m’arrive jamais rien. Même si l’on voit ce qu’il se passe, on doit d’abord les retirer avant de pouvoir parler à quelqu’un, le temps de cogiter le moment est passé.

Laisser un commentaire :

%d blogueurs aiment cette page :