Planifier sa vie sexuelle peut sauver votre couple

Non, vous n’aurez pas toujours envie de faire l’amour avec votre partenaire. Un rhume, les règles, un truc à rendre le lendemain au travail, les enfants, la journée de merde, ou juste la flemme. L’envie qui était aussi présente qu’un Cyril Hanouna à l’antenne dans les premiers mois de votre relation va varier et c’est parfaitement normal. Sauf que si vous n’avez pas envie de faire l’amour avec votre partenaire, vous avez besoin de faire l’amour avec votre partenaire. Il va donc falloir trouver des solutions, et planifier en fait partie.

Dans la vie, on planifie tout ce qui est important. Mais HELLO, le sexe est important ! Car à partir du moment ou l’un de vous deux est insatisfait sexuellement, le couple est en danger. Le sexe est la clef de voûte de votre relation, retirez cette chose qui ne demande pas tant de temps et d’efforts que ça et la structure risque de s’effondrer au premier coup de vent.

Si vous venez de rencontrer quelqu’un, cet article va vous faire doucement rigoler, régit que vous êtes par la passion amoureuse qui comme chacun le sait, donne envie de _____ à tout va. Mais lisez tout de même, car les problèmes de demain seront évités par cette règle toute simple que vous fixerez dans votre couple.

Planifier permet de se préparer

On n’évolue pas dans un état de réceptivité sexuelle permanente, le fait de planifier les entrevues nous oblige à nous y préparer. Ce qui est valable pour le sexe est d’ailleurs valable pour le reste. Pour ma part, quand je sors d’une journée de travail épuisante, je suis mentalement plus proche d’un netflix-pizza que d’un crossfit-brocoli. Seulement si j’ai prévu de faire du sport depuis plusieurs jours et que j’ai en plus donné rendez-vous à un ami, mon état d’esprit sera complètement différent. Non seulement ma séance de sport n’est plus une option, mais surtout, j’ai eu le temps de l’anticiper, de la visualiser: au lieu d’être vécue comme une contrainte, elle devient une attente. Il en va de même pour un rendez-vous amoureux et le sexe qui va suivre. Parce que l’on sait qu’il a lieu tel soir, on le devance mentalement et on s’y prépare physiquement: on prend une douche, on s’habille, on se parfume, on sort. Ces rituels fonctionnent comme un sas permettant de passer d’un état d’esprit à un autre.

L’illusion du n’importe quand

Lorsque l’on emménage avec son ou sa partenaire, on s’imagine naïvement que cette promiscuité nouvelle contient la promesse d’une sexualité débridée. Mais c’est oublier que la contrainte joue un rôle important dans le désir. Quand on peut faire l’amour tout le temps, cela devient tout de suite moins urgent, moins prioritaire. « Après tout, on pourra aussi bien le faire demain, non ? Ce soir j’ai vraiment envie d’avancer dans mon livre ».

Planifier une soirée à deux par semaine quoi qu’il arrive, c’est donner à la vie amoureuse sa priorité et c’est ainsi que vous entretiendrez votre couple. En fin de compte, il ne s’agit pas de planifier l’accouplement en lui-même, mais l’intimité qui le fait naître. Une soirée par semaine, à l’extérieur, pas d’enfant, pas de téléphone, pas de négativité.

Devoir conjugal

Quand on s’engage avec quelqu’un, le sexe fait implicitement partie de cet engagement, à vous de trouver la façon dont vous allez l’intégrer dans votre vie, mais sachez que dans un couple installé, le désir survient rarement chez l’un ou l’autre de manière synchrone. Vous serez fatalement sollicité à des moments où vous n’y pensiez pas. On ne s’en rend pas toujours compte mais se faire gentiment repousser quand on sollicite l’autre est souvent vécu comme une petite humiliation. Est-ce qu’il vous coute vraiment de faire l’amour à ce moment là ? Est-ce que vous n’y pendrez vraiment aucun plaisir ? Méfiez-vous de vos émotions car elles vous empêcherons souvent de faire les choses qui sont nécessaires pour le succès de votre vie. Bon je vous laisse, j’ai la flemme d’écrire moi.

Si vous voulez continuer à me lire, ça pourrait aussi vous intéresser:

Comment se comporter quand un mec n’est pas assez tendre

Pas de commentaires

Laisser un commentaire :